Ostéopathie chez la femme enceinte

Du début de grossesse jusqu’à l’accouchement, le corps de la femme enceinte subit des changements d’équilibres physiques importants. L’ostéopathe peut aider la femme, avant, pendant et après sa grossesse, à maintenir sa santé et traiter les dysfonctionnements pouvant survenir.

Femme enceinte

Avant la grossesse

L’ostéopathe va assurer une bonne mobilité du bassin, mais également des structures environnantes, afin que l’organisme puisse s’adapter de façon optimale aux changements et contraintes qu’il va subir. Il participe ainsi à la préparation du corps de la future maman à l’arrivée du foetus.

Il est bien entendu préférable de se faire manipuler si des douleurs sont déjà présentes. En effet, celles-ci pourraient augmenter pendant la grossesse.

L’ostéopathie peut être une bonne approche à envisager dans certains cas de difficulté de conception ou encore d’infertilité fonctionnelle. En effet, une bonne mobilité des structures qui composent le bassin (articulations, muscles et ligaments) est primordiale au fonctionnement optimal de l’appareil reproducteur.

Pendant la grossesse

Le corps de la femme enceinte évolue constamment durant les neuf mois. Il s’adapte donc continuellement aux changements physiologiques et mécaniques.

En conséquence, il est tout à fait courant que des troubles fonctionnels apparaissent tout au long de cette période. En effet, l’utérus grossit et va donc entrainer :

  • une augmentation de la lordose lombaire,
  • une pression sur les organes digestifs (masse intestinale, estomac), 
  • des compressions sur la cage thoracique.

Ainsi, les femmes enceintes consultent le plus souvent pour des douleurs lombaires et coccygiennes, des sciatiques et des cruralgies, des nausées et vomissements, des troubles de la digestion et des oppressions thoraciques. De plus, le stress, les troubles du sommeil ainsi que les troubles circulatoires sont des motifs courants.

Si il n’y a aucune contre-indication médicale, l’ostéopathie vous aidera. Les techniques utilisées par votre ostéopathe sont douces, non douloureuses et adaptées.

Après accouchement

L’accouchement, qu’il soit par voie basse ou par césarienne, est une épreuve physique (effort) et psychologique (donner la vie et devenir mère). Il peut laisser des séquelles comme des douleurs rachidiennes, du coccyx, des troubles sphinctériens ou encore des douleurs pendant les rapports. En parallèle d’une rééducation périnéale exécutée par une sage femme ou un kinésithérapeute, une consultation en ostéopathie pourra vous soulager de ces maux.

Attention, l’ostéopathie ne dispense aucunement des visites obstétricales conventionnelles et de la préparation à l’accouchement prévue par les sages femmes.

Les consultations sont uniquement sur rendez-vous
Le cabinet est ouvert du lundi au samedi
Pour prendre rendez-vous avec votre ostéopathe et avoir toutes les informations nécessaires, reportez-vous à la rubrique Contact et RDV, ou :